Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog jannydemarseille

Le 22 novembre 2006

22 Novembre 2006 , Rédigé par Janny de marseille Publié dans #petites news de mon quotidien

Et une vue de la calanque d'Envau, une des plus belles Calanques...pour beaucoup la plus belle...

Fernande, il faut à peu près 3/4h pour y accéder à pied..j'y viens de temps à autre et j'adore m'y baigner!

Hier, je m'interrogeai sur la notion de pardon...Fernande va sourir, ça fait au moins 4 ans qu'on parle et reparle , au hasard des coups durs...preuve que c'est un incontournable chemin, pour arriver à la paix intérieure..d'ailleurs sur les conseils de mon amie canadienne, ja'vais lu avec attention les livres de Monbourquette, fabuleux thérapeute en développemnt personnel..du coup, j'ai ressorti mon livre sur le pardon..je le trouve terriblemnt d'actualité en ce moment...car autour de moi, pour qui sait mes soucis de rupture avec mon fils, on me parle de pardon...depuis quelques jours...moi je veux bien! mais je sais le chemin difficile...car j'ai la position d'offensée, alors que je suis déçue par le manque d'excuses, le reniement injuste....il me faut donc travailler à l'intérieur de moi, pour lâcher-prise à la colère encore présente..colère juste je le sais, donc je ne la renie pas, ce serait m'offenser moi-même..le fameux lâcher-prise..il semblerait que j'ai assez d'amour au fond de moi, pour pardonner....mais je ne sais pas encore comment ordonner tout ça..c'est tellement proche un enfant...et tellement plus facile pour les autres!

dominique me dit de me servir de l'énergie négative de la colère pour la transformer en énergie positive..mais grand Dieu..uuuuuu..doit y avoir que les saints pour pouvoir faire ça! parce que moi , j'ai le sentiment d'être engluée, justement car je n'ai pas eu d'excuses, si j'avais eu des excuses même tardives, j'aurais pu pardonner aisément, je me connais! j'ai besoin de les entendre...c'est bête...

En même temps, je crains de me ramasser encore une pelle si je m'avance....je ne suis pas capable d'assumer encore un rejet...vouii je sais là, je suis dans le négatif...la marge est difficile à trouver....à voir...à méditer....

Aujourd'hui le vent s'est levé très fort sur Marseille, il fait un grand beau soleil, mais Dieu qu'il fait froid avec ce vent qui s'incruste jusque sous les vêtements!...Mon luc Ferry est parti faire de la planche à voile....brrrrr...vaut meiux lui que moi...

Je repense énormément à mon atelier d'hier soir le gout...et surtout à deux points:

-le premier sur le contexte dans lequel on mange, et qui influence immanquablement nos choix! on en  a eu la preuve avec la musique de fond....quand je serine sans arrêt que je veux manger sans télé, mais enétant à table et attentive....j'ai bien raison là! car on fait des choix différents, on est dans l'harmonie de l'instant...avec soi-même et l'environnement....je trouve dommage de ne pas y faire suffisament attention....d'autant que les 13 processus de dégustation sont hyper important pour gouter un aliment...tout sera déformé si on n'est pas présent dans l'acte de manger! on est dans la tête, on mentalise et on est en dehors de soi! c'est d'aileurs bien ce qui se passe lorsque nous outremangeons...la bouffe qui apaise le coeur...

-le deuxième est qu'hier soir, nous avons dégusté des fromages, tous tres différents...je sais qu'on doit en reparler le prochain coup, mais moi je trouve que les odeurs de fromage sont liées à l'intime, et à plusieurs reprises, j'ai été dérangée par ces odeurs, alors que j'adore le fromage...déguster du chocolat parait léger en regard...j'ai trouvé que déguster des fromages étaient bousculant...pourquoi?? je ne le sais pas encore...

je ne résiste pas à transcrire un poème sur le pardon de Monbourquette

Je veux me pardonner

  de rechercher l'inaccessible étoile

  d'être fragile

  d'avoir honte de ma douleur

  de m'accuser dans mon malheur

  d'entretenir le désir d'une perfection inaccessible

  de m'être fait complice de mon persécuteur

  de m'être mis en dehors de mon couer

  d'avoir ressassé des accusations blessantes à mon égard

  de n'avoir pas été capable de tout prévoir

  de me hair sans compassion

  de me sentir impuissant ç accorder le pardon aux autres

 

  Bref, je veux me pardonner d'être humain!

 

Janny

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

janny 23/11/2006 13:00

Chantounette
et oui c'est un long chemin à faire vers soi, mais j'y arriverai...
merci ma belle
janny

chantal 16 23/11/2006 09:57

Tout à fait d'accord avec toi dans ton raisonnement, lorsque l'on frappe sur la joue droite il est difficile de tendre l'autre jour en disant continues, tu n'es pas prête encore à tout accepter c'est un long travail et tu n'es pas encore assez forte moralement pour affronter un autre affront s'il y en a un, je pense que c'est à eux de faire les premiers pas à toi de les encourager, mais sans faiblirje pense très fort à toi et je t'embrasseChantounette